Pour bénéficier de la chaleur et de l’ambiance d’un foyer traditionnel au bois, sans pour autant l’acquérir, la solution serait donc d’investir dans un appareil de chauffage. Ainsi, on peut profiter des atouts énormes qu’offre cette version classique, sans trainer les inconvénients liés à la gestion de la fumée, des cendres, et de l’approvisionnement en bois. Parmi les vastes choix d’appareil de chauffage qui se trouve sur le marché, nous avons le foyer électrique. Il se décline en plusieurs variétés également, comme la version encastrable et l’autoportant. Avec un peu de recherche, vous pourrez trouver le modèle qui répondra le plus à vos besoins, et qui vous tiendra au chaud. Toutefois, si vous avez peur de vous heurter à l’embarras de choix, vous pouvez utiliser certains critères de sélection, pour vous faciliter la tâche lors de l’acquisition. C’est ce que vous allons partager avec vous dans cet article.

Les règles de base pour choisir un foyer électrique

Selon le blog de comparaison Foyer électrique, il est important de comparer certaines caractéristiques avant de magasiner une cheminée électrique. Entre autres, il faudra penser à la capacité de chauffage, l’efficacité énergétique pour le choix d’une installation économe, sans oublier les exigences de la disposition pour votre espace.

La taille de l’appareil

Commencez par faire des mesures de votre espace, ou plus précisément, le lieu où vous désirez installer votre futur foyer électrique. Cette superficie en pieds carrés révèlera quel appareil de chauffage il faut prendre. Généralement, la consommation d’une cheminée électrique se trouve entre 700 à 1500 Watts d’énergie, avec une production calorique qui avoisine les 4600 à 9600 BTU de chaleur.

Si vous prenez un modèle pouvant fonctionner sous 1500 Watts, attendez vous d’être gardé au chaud et paisiblement, bien loin des saisons hivernales. Toutefois, l’appareil ne pourra offrir ses services que pour une pièce de 800 pieds carrés. A contrario, pour chauffer une pièce de 400 pieds carrés, vous pouvez investir dans une cheminée électrique qui fonctionne sous 700 Watts, et c’est largement suffisant.

Concernant le branchement, les fabricants recommandent une liaison directe vers les prises murales, et de se détourner de l’usage des barrettes d’alimentation. En effet, cela permet à l’appareil de ne pas être sujet aux dangers électriques courants, comme les cordons suspendus ou exposés. Lisez ici, les avantages de la cheminée électrique.

Le choix de l’élément chauffant

Parmi les éléments qui constitue le foyer électrique, le quartz infrarouge est d’une importance capitale. Il est suivi des ventilateurs à air pulsé. Par exemple, un foyer disposant de l’infrarouge ne va pas directement chauffer l’air. Ce genre d’appareil d’appoint va faire un transfert de la chaleur rayonnante directement à la peau des résidents de la pièce, ainsi qu’aux objets. C’est le choix idéal si vous avez des grandes espaces à chauffer, étant donné que l’appareil est sujet à très peu de pertes de chaleur. Cet article de blog explique comment entretenir un appareil de chauffage.

Par contre, si vous investissez dans une cheminée électrique à air pulsé, vous allez bénéficier d’un ventilateur qui sera installé en son sein. Cet outil est là pour engranger la circulation de l’air chaud des serpentins chauffés. C’est une solution envisageable pour le chauffage des petites pièces, ou pour compléter un système d’air central déjà présent. Bien évidemment, n’oubliez de mettre vos besoins en avant, afin de réussir votre achat.